FANDOM


Lieu : la vie Enchantiée. Présents : Léa, Sylvain, Benoît, Julien, Florian.

Ordre du jourModifier

Clarification des objectifs de l'assoModifier

Relecture et validation des objectifs.

Nécessité de prioriser ces objectifs : certains sont à long terme.

Définir le périmètre physique/territorial : pas évident ! Nécessité de ne pas "s'imposer" sur un territoire (Bretagne, Ouest), et on ne pourra pas accepter des demandes trop éloignées.

Décision : pas de territoire dans les statuts. Et dans le nom ? La question reste ouverte.

Discussion autour des Valeurs de l'asso. Ajout de l'apolitisme. Plussoiement du "fun" (on est des bénévoles, on fait ce qui nous fait plaisir). Questionnement sur les logiciels libres : nous n'imposons pas l'utilisation du libre même si c'est un courant proche. Du coup, réflexion sur le militantisme : sommes-nous militants ? A priori non, on ne cherche pas à imposer. Mais si jamais un changement de politique de la ville qui décide d'arrêter l'open data, qu'est-ce qu'on fait, on râle ou pas ? On peut au moins constater.

Ajout de réutilisabilité, retrait de transparence, mot trop facilement assimilé au militantisme et au "danger".

l'emploi du temps de la rentréeModifier

Rappel : 1 evt par mois (alternance soir/midi) réservé à la Cantine.

Trucs prévusModifier

  • réunion d'information générale de rentrée
  • stand et atelier à Vivacités
  • hack du logiciel de la biblio

VivacitésModifier

Rennes Métro nous propose un stand + un atelier pendant cet event fin septembre. Proposition à faire à B.

Pour l'instant nous manquons d'informations : quand, quel créneau, taille du stand, quels moyens pour l'atelier ?

Simon fait un atelier de son côté : chasse au données ou atelier prénoms ? A vérifier. (Réponse Simon : les deux - chasse aux données de mobilité + prénoms - et un 3è atelier surprise, l'ensemble adapté pour Vivacités avec des nouveautés par rapport à ce que j'ai déjà réalisé à Rennes, Nantes ou Marseille)

Et nous, que faire ? Partir plutôt dataviz, très grand public, pas forcément de production ni de technique. Legos ? (Complément Simon : ce que la Fonderie avait proposé sous la forme de LegoViz était très sympa : cf. http://expoviz.fr/post/25015005580/legoviz-ateliers-en-libre-service-pour-les-petits-et / celà doit pouvoir s'adapter ... et je suis sûr que Loïc Haÿ de la Fonderie pourra filer quelques tuyaux).

Idée pour le stand : laisser une carte où les gens indiquent avec des gommettes indiquant leur maison, leur revenu, leurs déplacements etc. pour crowdsourcer une dataviz.

A faire : demander plus d'infos pratiques, s'organiser, définir les messages que l'on souhaite faire passer, briefer les futurs participants = va demander des réunions spéciales.

Hackons la biblioModifier

Rappel du contexte : la biblio de RM aux CL est engagée dans un processus d'open data (stats de fréquentations déjà dispo) mais rencontre un souci avec son logiciel de gestion : il est opaque, on peut difficilement accéder aux données à part faire des exports "plats" et via le formulaire web associé. Idée : développer en partenariat avec la bib une API via ce formulaire, pour interroger la bdd et permettre les réutilisations des données temps réel des collections.

Processus : créer une API à deux-trois personnes (pas besoin de plus) puis faire un hackathon avec plein de gens pour développer des applis.

Débat sur : faut-il inclure la bib dans le processus ou pas ? Réponse : plutôt oui, essayer de les inclure, s'il refusent tant pis on continue.

le nom de l'assoModifier

Abandonner la recherche du nom idéal et choisir quelque chose de neutre et qui ne nous portera pas préjudice. Idées proposées : Grenadine, myrtille, revenir à collectif Open Data Rennes ?

Garder tous les noms alternatifs pour des applis, des sites, des opérations :)